FAKIR

donner l’envie d’architecture et de paysage, ouvrir le champs des possibles


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

12-06-04 - Revenons à nos moutons...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Olivier

avatar
Admin



Revenons à nos moutons….
A l’heure où Dijon retrouve son tram, elle voit ses avenues verdir d’environ 15 hectares de pelouses.
De quoi nourrir un troupeau et aboutir ainsi une démarche d’excellence environnementale !
Le pâturage est un mode d’entretien économique et écologique :
Moins de pollutions :
• Pas besoin d’électricité ou de carburant
• Pas de nuisances sonores des tondeuses, juste quelques clochettes pour musique urbaine
• Pas besoin d’engrais (pas besoin de faire un dessin...)
Les atouts de la bergerie municipale :
• Création d’un emploi fixe de berger itinérant qui arborerait la -déjà culte- couleur cassis
• Fourniture de fumier pour les espaces verts ou les jardins partagés
• Circuit hyper-court avec la fourniture de viande et de fromage « Dijonnais AOP » pour les cantines
• Fourniture de laine d’isolation pour la rénovation énergétique des bâtiments municipaux, un projet sur le long terme !
L’originalité du dispositif, c’est l’avertisseur spécialement conçu pour le tram afin d’écarter le troupeau sur son passage qui est une reconstitution de l’aboiement des fameux « bergers dijonnais » – une race de chien aujourd’hui éteinte.
Loin d’être un retour en arrière, ce mode de gestion sera remis au goût du jour, grâce à des techniques aussi évoluées qu’inattendues: le berger sera équipé d’un GPS et d’un bâton communicant qui lui permettra d’être suivi depuis le centre d’aiguillage de la bergerie municipale.
Toutefois quelques adaptations du code de la route seront nécessaires.
Priorité est donnée au troupeau. Tout automobiliste qui endommagerait partiellement ou totalement un des membres du troupeau aura pour obligation d’emmener la bête sur le champ.
Une fois par an une transhumance urbaine conviviale emmènera les moutons jusqu’au nouveau stade où ils participeront, par leur pâturage, à la rénovation d’une pelouse fort éprouvée…

http://www.olivierlesage.fr

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum