FAKIR

donner l’envie d’architecture et de paysage, ouvrir le champs des possibles


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

le 18 octobre - Avenue V. Hugo - André

Et vous en pensez quoi?

100% 100% [ 5 ]
0% 0% [ 0 ]
0% 0% [ 0 ]
0% 0% [ 0 ]
Total des votes : 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

andré

avatar

andré

avatar
RECYCLAGE !


Avenue Victor Hugo à Dijon.

Le auvent protecteur d’une ancienne station service se tient maladroitement au bord de la voie et commence à montrer des signes de faiblesse. Les poteaux et les poutres de sa structure sont lentement attaqués par la rouille et certaines tôles de la couverture menacent de tomber. Hier encore il protégeait de toute son envergure les automobilistes venus faire le plein de carburant. La station service disparue, il reste avec quelques autres vestiges la seule trace de cette fonction que l’on préfère voir installée en périphérie de nos centres ville. Finies donc les nuisances liées aux passages incessants des véhicules, aux vrombissements des moteurs, aux odeurs d’essence et de gasoil. Finis les petits arcs en ciel du carburant se mélangeant à l’eau des flaques. On lui préfère l’activité rassurante du boulanger et les bonnes odeurs qu’elle suppose : la farine, la pâte, les croissants, …
Son inutilité contraste pourtant avec sa présence, sa force visuelle.
Faut-il alors se séparer de cette forme ?
Faut-il la soustraire à la ville, en faire l’économie ?
Je ne le crois pas.

Ne pas remplir !

La ville est un palimpseste en devenir permanent. Si son cœur « historique » donne l’illusion d’être figé, sa périphérie proche ou éloignée semble elle faire l’objet de modifications, d’ajouts et de retraits.
Mais ceci n’est qu’illusoire et provisoire. Il faut remplir, combler absolument !
Cette situation tragique pourrait bien faire le bonheur de quelque promoteur à l’affût, prêt à agir : remplir, remplir à tout prix !
Cet espace pourtant mérite mieux !
Outre les façades rassurantes des bâtiments d’habitation, de plus en plus serrés, de plus en plus denses en allant vers le cœur de la ville, l’Avenue Victor Hugo ne nous offre que peu d’évènements…Seule une autre station service plus loin semble résister ! L’espace qui nous intéresse constitue donc un évènement remarquable sur le parcours qu’emprunte l’automobiliste. Et, à la faveur de la vitesse, notre regard perçoit le auvent blanc comme un objet incongru devant un décor urbain fait de bâtiments d’habitation et de grands arbres.
Ce lieu est déjà un lieu de spectacle !
Cet auvent, cet objet dans la ville semble fait pour s’opposer à la disparition, pour résister à l’écrasement inexorable, à l’oubli en jaillissant sur de frêles piliers d’acier. D’abord perçu comme un objet gauche, qui aurait grandit trop vite, il acquiert alors une certaine allure. Il occupe l’espace comme un artiste occupe la scène de toute sa présence.
N’a-t-il finalement été pensé que pour protéger un « en dessous », ou bien est-il en mesure de supporter une fonction.
Nous en faisons le pari !

Spectacle !

Notre proposition consiste d’une part à donner un visage à cet objet qui semble décapité. Et d’autre part à renforcer la dimension théâtrale de l’espace qui le contient.
La structure en acier se prolonge à la verticale pour tendre et maintenir une enveloppe souple et légèrement transparente. L’espace ainsi généré et protégé deviendra un lieu de représentations de plusieurs types : concerts, théâtre, conférences, etc … Un lieu de spectacle au cœur de la ville.
Au fond de la parcelle le bâtiment existant, de faible hauteur est conservé, prolongé, et revêtu de noir. Seule exception sur cette longue façade lisse et sombre, une faille rouge et lumineuse que le spectateur atteint en passant sous la future salle et qui mène à une circulation verticale.

L’époque est au recyclage : recyclage de matériaux, d’enveloppes, de systèmes ; recyclage donc de ce qui constitue l’objet. Recyclons également l’objet et sa forme !

studiomustard

avatar
J'aime beaucoup ta référence à Karen Chérill!

http://www.studiomustard.com

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum