FAKIR

donner l’envie d’architecture et de paysage, ouvrir le champs des possibles


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Le parc du grand Dijon - Article publié le 18/01/2009

Le parc du grand Dijon - Article publié le 18/01/2008

95% 95% [ 18 ]
5% 5% [ 1 ]
0% 0% [ 0 ]
0% 0% [ 0 ]
Total des votes : 19

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Olivier

avatar
Admin


L'article sur le site du Bien Public : ICI



Dernière édition par Olivier le Mar 3 Fév - 12:35, édité 2 fois

http://www.olivierlesage.fr

andré

avatar
Encore un paysagiste qui a les faveurs de la 1ère page !
Ca devient suspect !
...
Sans doute 1 des + beaux projets proposés par Fakir depuis ses débuts.
Sans doute le + abouti ( mais est-ce la vocation de Fakir ........ ça, c juste pour taquiner !!!)
Belle présentation, belles images, texte efficace !
Tu a réussi à faire entrer ds une page un projet qui méritait amplement une double page !
( ... sérieusement, il y a peut-être une leçon à tirer de la démarche d'Arno: proposer au BP une cette présentation comme récurente (qui nétoie bien donc !) ???)
Bravo Arno!
@ndré
... Qui est la charmante personne qui trône au 1er plan de chaque image ???

arno

avatar
André,
merci de tes compliments,
j'ai beaucoup travaillé à ce projet et j'en apprécie à présent son appropriation. Je penserai à tes mots les jours où le projet ne vient pas.
Pour le premier plan, c'est un mirage qu'on ne saisit jamais,
Amicalement,
Arnaud.

http://douceraindelziani.fr/

Ben

avatar
Bonjour, je découvre le forum par le biais ce cet article....qui m'intéresse beaucoup.
D'abord bravo car ce qui est proposé, est très intéressant.
Par surprise, ce projet correspond à mon sujet de diplôme (paysagiste dplg),
qui traite du renouvellement urbain aux abords de l'Ouche et du canal de Bourgogne.
J'espère que nous pourrons partager nos avis sur ce sujet qui pourrait aller encore plus loin...
C'est un grand projet pour Dijon. Very Happy
A bientôt.

RudolfVinet

avatar
Salut arno,

Pourrais-tu mettre tes images à jour dans ta galerie perso stp, c'est pour facebook ou j'y publie les projets chaque semaine.

Merci d'avance,
@+

6 le Parc du Grand Dijon le Mar 20 Jan - 11:52

paul


Invité
Bonjour,

J'étais sceptique sur la démarche de Fakir jusqu'à la publication du projet du week end dernier.

Je ne comprenais pas trop où votre association voulait en venir. Promouvoir l'architecture par le biais de projets inconcevables et rocambolesques? En ces temps de crise loin de faire rêver le grand public vous vous le mettiez plutôt à dos; L'image renvoyée par vos projets corroborait l'idée commune que les architectes se prenaient la tête pour pas grand chose...
Avec le projet du parc même si celui ci est utopique au moins la démarche a un sens! Il y a une véritable réflexion qui vous donne une légitimité!

Bonne continuation,

Paul

Olivier

avatar
Admin
Merci pour cette réaction, Paul.
En effet, nos projets sont des utopies, mais je crois que tous ont un sens, plus ou moins clairement exprimé...
Certaines choses de la ville semblent immuables parce qu'elles répondent à des normes, des contraintes, des chiffres.... Fakir cherche à exprimer quelque chose dans le domaine du non mesurable.
Ce "pas grand chose" pour lequel nous semblons nous prendre la tête est peut être ce qu'il manque aujourd'hui dans nos métiers de conception ?
Les commandes se réduisent trop souvent à la seule et unique question du budget, incontournable certes, mais qui balaye tout élan créatif.
Fakir agit hors commande et cela procure une fraicheur à la pratique de l'architecture et du paysage sunny

Comme vous, nous nous interrogeons sur la démarche de fakir,
Je pense ( cela n'engage que moi) que nous savons ce que nous ne voulons pas faire, pour le reste... que de la fraicheur ! cheers

http://www.olivierlesage.fr

studiomustard

avatar
Se prendre la tête pour pas grand-chose c’est notre quotidien,
Ce qui est concevable est du passé
Si c’est infaisable faisons le, sinon cela n’existera pas

GB

http://www.studiomustard.com

Fakirlionel

avatar
Lorsque je vois toutes ses réactions sur le projet d’Arno, je m’interroge sur la stratégie que nous avons mené à travers Fakir?
Visiblement, notre démarche à travers un rêve, (parfois à la limite du réaliste) n’apporte pas de réactions!! Peut-être aurions nous dû publier ce projet au début, pour conclure sur la tour Bagatelle.
Mais, pas de regret, le principal est quand même que le grand public soit sensible à notre démarche, et surtout la soutienne.
Je reste quand même convaincu que Fakir n’a pas vocation à réaliser des projets trop proches de la réalité. Les projets aussi utopistes soient-ils posent des interrogations sur des lieux stratégiques de Dijon et doivent donc révéler au plus grand nombre les qualités ou les potentiels de ces espaces.
C’est donc l’IDEE qui prime, et non la représentation de l’idée à travers un dessin.
C’est donc un rapprochement entre l’avis d’André et celui de Jean Yves que Fakir doit trouver.

Lionel

http://www.ateliercalc.com

10 FAKIR le Mar 27 Jan - 17:26

YouriMar


Invité
J'avoue ne pas bien comprendre les réactions du Fakir crew... Un lecteur du BP - Paul - vous fait un compliment, après être resté perplexe sur vos premiers projets il a fait l'effort de persévérer et s'en félicite puisqu'il a vu où Monsieur Delziani voulait en venir, qu'il a réussi à s'y projeter... Or au lieu d'en prendre bonne note, de se dire qu'effectivement, le BP brasse large et que si Fakir veut pleinement saisir cette opportunité de faire émerger l'architecture dans le débat public, il faut peut-être accepter de présenter des projets avec une utopie raisonnable, je veux dire par là accessible au quidam... Alors soit vous faîtes un fanzine que vous lisez entre vous et vous mourrez dignement avec vos idées, soit vous intervenez dans le BP pour les gens qui lisent le BP (c'est un journal, un journal se fait pour les lecteurs, c'est la première règle). Ce qui est "non mesurable" et "infaisable" a priori c'est que la rédaction en chef du BP prenne ce risque, le reste dépend de votre capacité à vous mettre au niveau de l'enjeu... Bonne continuitude !

RudolfVinet

avatar
Moi aussi je m'interroge et essaie de tirer les consequences de cette première série.
L'intention première pour moi était de montrer qu'une autre ville est possible, plus intelligente plus poetique plus surprenante, car n'oublions pas, quel patrimoine sommes nous en train de produire aujourd'hui? Il suffit de regarder les strates urbaines les plus récentes (Quétigny, Toison d'or...) pour s'aperçevoir du malaise. Cela explique peut être pourquoi nous nous attachons autant et de manière obsessionnelle à ce patrimoine historique. Comme si, l'histoire s'était arretée!
Et puis, attention, à ne pas confondre populaire et populiste. Sous prétexte d'interresser le public on ne peut pas publier de l'architecture légère et désuète. Dans ce débat il y a le point de vue TF1 et le point de vue ARTE...
Peut-on tout faire et tout montrer pour faire de l'audience?
Pour ma part je ne le pense pas , parce que c'est justement de ça que notre patrimoine est malade, d'images faciles, de vitesse de jugement, de superficialité, de zapping...L'architecture à besoin de temps, ce n'est pas un produit comme un autre.
Alors d'accord Fakir est coupable d'avoir voulu un jour croire qu'un ailleurs était possible. Plus réfléchie, plus complexe qu'une pub pour les pompes à chaleur, n'est ce pas louable?
Et puis enfin n'estil pas rare que des gens se réunisse et se battent ensemble, dépensent du temps, sans aucun but lucratif ni personnel uniquement pour l'architecture et le futur de notre patrimoine.
C'est pour tout cela que le combat doit continuer.

Olivier

avatar
Admin
euh, pour Quetigny, à moins que tu ne parles, de la zone commerciale, je ne considèrerai pas la ville habitée comme une ingrate strate urbaine.
Je pense qu'une visite approfondie s'impose des quartiers d'habitations, variés, dessinés, avec des partis pris forts, (archi et urba), témoins d'un époque et d'une réflexion sur la ville. (avec des erreurs surement, mais un tas de choses surprenantes)
Je ne mettrais pas ça sur le même plan que la toison (bien qu'il parait qu'il y a là bas une place publique intéressante Wink

Après concernant la zone commerciale.. c'est un tout autre univers...



Dernière édition par Olivier le Jeu 29 Jan - 19:09, édité 1 fois

http://www.olivierlesage.fr

Fakirlionel

avatar
Je suis daccord avec Olivier..pour Quetigny, regarde les pubs...
Seul quetigny maîtrise une urbanisation commercial, ce n'est non seulement pas banal mais loin d'être simple.
Il suffit de comparer cette zone avec celle de chenôve pour miux comprendre.. lol!

flower afro

http://www.ateliercalc.com

RudolfVinet

avatar
Cela dépend de son niveau d'éxigence, pour moi c'est loin d'être suffisant, que ce soit au niveau étalement urbain autant que l' idéologie dépassée du tout voiture, héritage d'un modèle américain inadaptée et en rupture avec notre tradition urbaine. Désolé mais je ne voit pas la place de l'homme dans cet environnement. Pour en avoir fait l'expérience, il n'y a aucun plaisir a ce déplacé à pied dans ce "parc" qui n'en a que le nom. Parcours du combattant pour aller d'une boutique à l'autre entre barrière de sécurité bordure autoroutières et autres traversées d'espaces sans statuts minés de crottes de chiens.

jean yves

avatar
Une chose est certaine, cher YouriMar, ce que l'on veut au départ c'est tenter de faire passer ce message décomplexé que la création architecturale n'est pas forcément triste et chiante, synonyme quelquefois de crispation technique ou de servile réponse à un programme à vocation valorisante pour le commanditaire mais pas forcément pertinente pour le besoin réel de l'usager, on veut proposer des bases de réflexion aux gens, tout cela avec jubilation et sourire. Si possible.
On ne pourra pas nous taxer de mercantilisme car le temps passé et les discussions internes sont souvent toniques et virulentes, jamais laxistes ni superficielles ce qui n'est quelquefois pas le cas de projets réels.
On veut tenter d'emmener le lecteur du BP -quidam non méprisable- vers des contrées qu'il n'a jamais soupçonné, et pas forcément vers ce qu'il attend et le rassure. L'ambition est énorme on le sait mais pourquoi pas essayer.
Et l'on n'a pas l'intention de faire un fanzine masturbatoire , souvent hermétique au public comme le verbiage abscons des revues spécialisées, c'est pourquoi on a passé ce deal avec le BP.
Ton expression d'utopie raisonnable me fait sourire, ménager la chèvre et le choux peut aboutir à des résultats médiocres .
Notre fidèle lecteur Paul a aimé le projet d'Arno et nous en sommes fiers, mais pour autant doit on prendre "bonne note" et enchaîner nos propositions en fonction des réactions souvent contradictoire du public, comme dit précédemment Rudolf ça se trouve entre TF1 et ARTE et si le public ne vient pas à nous nous irons à lui, expliciter pourquoi notre métier est passionnant quand il est débarrassé des pressions et ghettos de toute sorte dans lequel "on" veut souvent l'enfermer.
Ça sera sans doute chaque dimanche à 11 heures au Quentin chacun aura le choix des armes ( en origamitude ) .



Dernière édition par jean yves le Sam 31 Jan - 21:19, édité 1 fois

http://www.guillemin-architecte.com

Invité


Invité
Evidemment je ne peux pas être tout à fait objectif...mais je ne peux m'empêcher d'apprécier la qualité de ce projet!.
Mais vraiment je suis fier de voir qu'Arnaud arrive avec beaucoup de talent à associer savoir-faire, imagination et poésie du texte.
Qui plus est ce projet me fait découvrir des coins insoupçonnés de Dijon... le long de l'Ouche.

Merci à toute l'équipe de Fakir pour cette idée généreuse qui donne à l'architecture une nouvelle dimension et la rend à la portée de tous, pour ce droit à l'imagination... merci au BP qui s'est lancé dans cette belle aventure..
Dijon a réellement besoin que des passionnés apportent leur savoir-faire pour un relooking aussi pertinent ... même s'il n'est encore qu'imaginaire.
Puissent ces projets donner à nos édiles des idées des envies... et aux Dijonnais la joie de voir que Dijon n'est pas une "ville assoupie et enfermée dans son passé".
Bon le coup de la BA 102 c'est un clin d'oeil un peu provoc.. on a la chance d'avoir pu garder cette "activité" précieuse.. mais ...il y a d'autres "tarmacs" qui auraient bien besoin d'un peu d'air....
Bravo à tous et merci..
Jean-Paul Delziani

Christian Guillermet


Salut Jean-Yves,

Je verrais bien ce que tu as écrit sur un forum public...

Chr.

18 le parc du grand dijon le Ven 6 Fév - 16:26

chantal


Invité
je vote pour le projet d'Arnaud delziani : le parc du grand dijon, il donne envie de s'y promener

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum